Observateur OCDE
Home
Menu

Luxembourg : contraction du PIB en vue

La crise internationale a frappé l'économie vers la fin de 2008. Dans un premier temps, seul le secteur financier a été touché, mais l'effondrement du commerce mondial s'est ensuite répercuté sur le secteur manufacturier, qui dépend des exportations.

Il en résultera une contraction du PIB en 2009. Par la suite, une modeste reprise s'amorcera à la faveur de la relance budgétaire, d'un assouplissement des conditions monétaires et d'une réactivation du commerce mondial.

Malgré l'atténuation des turbulences financières internationales, la principale incertitude qui entoure les prévisions reste liée à la durée et à l'ampleur de la récession mondiale. Une autre incertitude concerne le secteur manufacturier et son aptitude à conserver sa position de sous-traitant de l'industrie automobile allemande alors que ce secteur est en pleine restructuration dans le monde entier. Le gouvernement met en œuvre un plan de relance budgétaire représentant plus de 3 % du PIB. Pour préserver la viabilité des finances publiques, il devra être retiré dès que la vigueur de la reprise le permettra.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur le Luxembourg

Voir aussi www.oecd.org/luxembourg-fr

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009