Observateur OCDE
Home
Menu

Allemagne : chute de la production

La chute de la production s'est accélérée au début de 2009 et l'activité devrait poursuivre son recul, à un rythme certes plus modéré, jusqu'à la fin de l'année. En termes annuels, le PIB devrait se contracter de 6 % environ cette année.

L'activité se redressera lentement courant 2010. Selon les prévisions, le chômage va fortement augmenter et les entreprises ont déjà réduit sensiblement leur utilisation de main-d'oeuvre en jouant sur la durée du travail.

Les deux trains de mesures budgétaires du gouvernement prévoient des réductions des impôts sur le revenu et des cotisations de sécurité sociale, un accroissement de l'investissement public, une augmentation des transferts aux ménages et des dispositions visant à limiter l'impact négatif de la crise sur le marché du travail. Ces mesures vont atténuer la récession cette année et contribuer à la reprise en 2010, malgré quelques retards de mise en oeuvre liés aux dépenses d'infrastructures. Pour les pouvoirs publics, le principal enjeu consiste à empêcher que l'augmentation du nombre de sansemploi ne se transforme en chômage structurel. Par ailleurs, compte tenu de la détérioration des perspectives budgétaires, la nouvelle règle budgétaire renforcera la crédibilité de l'assainissement des finances publiques à moyen terme.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur l'Allemagne

Voir aussi www.oecd.org/allemagne

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009