Observateur OCDE
Home
Menu

Zone euro : chômage en hausse

La zone euro traverse une profonde récession, avec un effondrement de la demande extérieure et un affaiblissement de la demande intérieure imputable à des conditions financières restrictives, à la progression du chômage et à une montée des incertitudes.

L'activité devrait se contracter tout au long de 2009 et ne se redresser que progressivement en 2010, à mesure que les tensions observées sur les marchés de capitaux commenceront de se dissiper et que les mesures de relance feront pleinement sentir leurs effets. La progression rapide du chômage et un important écart de production négatif continueront d'atténuer les pressions inflationnistes sur la période considérée.

Étant donné la faiblesse des perspectives d'inflation, une stimulation monétaire supplémentaire prenant la forme de nouvelles réductions du taux de refinancement, d'un assouplissement du crédit et d'injections de liquidités paraît justifiée. D'autres mesures budgétaires discrétionnaires sont également de mise dans les pays membres qui disposent d'une marge de manœuvre suffisante et où l'effet de la relance pourrait autrement disparaître trop rapidement. Les évaluations en cours des bilans bancaires dans l'ensemble de la zone devront être transparentes et rigoureuses. Les perspectives de croissance à moyen terme seraient renforcées par des plans clairs et crédibles d'assainissement budgétaire pour la période à venir et par de nouvelles mesures structurelles visant à consolider le marché unique et à renforcer les pressions concurrentielles.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur l'Union Européenne

Voir aussi www.oecd.org/ue

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009