Observateur OCDE
Home
Menu

Qui paie quoi ?

Cliquer pour agrandir

Votre employeur pourvoit-il généreusement à votre retraite ? La réponse varie suivant les pays. Si vous êtes un salarié polonais, c'est vous qui cotisez à 99 %, part la plus élevée de la zone OCDE. Les travailleurs turcs cotisent un peu moins : 97 % du total. À l'inverse, au Portugal, les employés cotisent à hauteur de 14 %, tandis que les employés norvégiens prennent en charge seulement 4 % de leur retraite.

Récemment, les cotisations des employeurs aux plans de retraite à prestations définies - ces plans de retraites liés aux salaires - ont augmenté, essentiellement pour pallier au manque de financements et couvrir les frais grandissants dus au vieillissement de la population.

Les fonds de pension regroupant les cotisations des employeurs et des employés ont substantiellement augmenté en 2007 dans les pays ayant d'importants systèmes à prestations définies, comme le Canada, les Pays-Bas, la Suisse et le Royaume-Uni. L'Australie, l'Islande et la Finlande ont connu les plus importants chiffres de cotisations en fonds de pension par rapport au PIB. Dans ces trois pays, ce rapport atteignait plus de 10 %.

Les cotisations devront probablement augmenter, la crise économique ayant touché les fonds de pension, et les baby-boomers commençant à partir massivement en retraite. Quant au retour de la confiance de l'investisseur dans ces fonds de pension, c'est une autre histoire...

Les Perspectives de l'OCDE sur les pensions privées 2008 seront bientôt disponibles sur www.oecd.org/librairie

Voir aussi les travaux de l'OCDE sur les systèmes de retraite.

 

©L'Observateur de l'OCDE n° 272, avril 2009