Observateur OCDE
Home
Menu

La Corée: nouveau membre de l’AIE

OCDE Observateur

La Corée est devenue le 26e membre de l’Agence Internationale pour l’Énergie (AIE) le 20 avril. C’est le deuxième nouveau membre cette année après que la République Tchèque l’eut rejoint en février.

« De tout notre coeur nous souhaitons la bienvenue aux Coréens » a déclaré le Directeur Exécutif de l’AIE, Robert Priddle. « Leur adhésion renforcera la présence et l’influence de l’Agence dans la région Pacifique. »M. Priddle a aussi souligné l’importance de la Corée dans les marchés de l’énergie. Elle est en sixième place parmi les plus grands consommateurs d’énergie mondiaux, et à la troisième en tant qu’importatrice de carburant. Par ailleurs, c’est la deuxième importatrice mondiale de charbon et de gaz naturel liquéfié.La Corée s’est constituée une réserve de carburant correspondant à 90 jours d’importation, remplissant ainsi une condition indispensable pour être membre de l’AIE, et elle a entrepris la restructuration et la libéralisation de son vaste secteur de l’énergie. « Le développement considérable des programmes et des politiques énergétiques de la Corée m’impressionne » a déclaré M. Priddle. « Leur contribution à notre sécurité énergétique collective est la bienvenue. »La Corée, qui est devenue membre de l’OCDE en 1996, a commencé les pourparlers avec l’AIE en 1993.