Observateur OCDE
Home
Menu

©Gouvernement coréen

D’Ottawa à Séoul

Président, Commission coréenne des Communications
En 1998, Internet commençait à s’imposer comme nouveau moyen de communication majeur. Les ministres des pays de l’OCDE, réunis à Ottawa (Canada), ont formulé des politiques pour promouvoir les activités en ligne, abordant des domaines comme la protection de la vie privée, la sécurité, la fiscalité et la protection des consommateurs. Depuis la réunion ministérielle d’Ottawa, l’économie Internet mondiale a connu un essor remarquable.
Internet est en effet devenu une infrastructure cruciale dont le monde est tributaire pour sa croissance économique et son développement social. La réunion ministérielle de l’OCDE à Séoul a été l’occasion de réfléchir au rôle d’Internet au XXIème siècle et à l’orientation que devrait prendre la cyberéconomie. Cette réunion ministérielle a réuni quelque 1 500 participants, dont des ministres et des hauts fonctionnaires des secteurs des communications, de l’économie, de l’industrie et du commerce de 47 pays ainsi que les porte-paroles de toutes les parties prenantes.Les forums précédant la réunion ont permis aux dirigeants de l’industrie, à la communauté technique d’Internet, à la société civile et aux syndicats d’échanger leurs opinions sur les grandes questions relatives à la croissance de l’économie Internet.De plus, parallèlement à la réunion ministérielle, divers forums et séminaires ont réuni des hauts fonctionnaires, des responsables de groupes de citoyens et des universitaires. Les participants ont également pu établir des contacts et échanger des informations dans le cadre de rencontres bilatérales et multilatérales. Ils ont en outre pu apprécier concrètement la future économie Internet dans le cadre de diverses manifestations, notamment l’Exposition mondiale sur les technologies de l’information et le Pavillon thématique de l’OCDE.Commission coréenne des communications : http://bcc.go.kr/ Voir www.oecdministerialseoul2008.org/ fr/live/ et www.oecd.org/FuturInternetL’Observateur de l’OCDE n° 268, juillet 2008