Observateur OCDE
Home
Menu

Grèce : après les incendies

L’activité a été forte jusqu’à présent en 2007 malgré l’impact des feux de forêt et un ralentissement de l’investissement dans le logement vers un niveau plus soutenable. La croissance paraît devoir faiblir en 2008 pour remonter à environ 4 % en 2009.
L’inflation va sans doute s’intensifier du fait des pressions de la demande et le déficit de la balance courante restera probablement élevé.La correction des déséquilibres budgétaires a été remarquable mais l’assainissement doit se poursuivre compte tenu des coûts très lourds qu’entraînera à l’avenir le vieillissement de la population. La viabilité budgétaire à long terme nécessite une maîtrise rigoureuse des dépenses primaires et de vastes réformes des systèmes de pensions et de santé. Il est aussi indispensable d’améliorer l’efficience administrative. Le renforcement de la concurrence dans les principales industries de réseau et la réduction des rigidités du marché du travail sont essentiels pour maintenir une forte expansion tout maîtrisant l’inflation.©L’Observateur de l’OCDE nº 264/265, décembre 2007-janvier 2008