Observateur OCDE
Home
Menu
L'énigme de l'euro

L’union monétaire a-t-elle favorisé la réforme structurelle en Europe ? La dernière Étude économique de l’OCDE : zone euro tente de répondre à cette question. D’un côté, des marchés fonctionnant bien et des incitations plus fortes du côté de l’offre permettraient de mieux exploiter les bénéfices de l’euro résultant d’une plus grande transparence des prix et des coûts de transaction moindres.

Étant donné ces bénéfices, l’adoption de la monnaie unique aurait dû fortement inciter les pays de la zone euro à entreprendre des réformes, quelle que soit la politique monétaire. En outre, il y a l’argument de l’alternative « réformer ou mourir » : des marchés de produits et du travail flexibles sont nécessaires pour affronter des chocs lorsque la marge de manoeuvre de la politique budgétaire est limitée.