Observateur OCDE
Home
Menu

Le Secrétaire général complète son équipe

Le Japon, les États-Unis, les Pays-Bas et l’Italie viennent composer l’équipe de Secrétaires généraux adjoints que le Secrétaire général, M. Angel Gurría, vient de désigner pour guider l’OCDE dans une ère nouvelle.
  Mari Amano©OCDE/D.SterboulMari Amano, fort de ses 34 années de carrière au ministère japonais des Affaires étrangères, sera chargé du pôle développement et du dossier de la cohérence des politiques. Actuellement Directeur exécutif par intérim de l’Organisation pour le développement énergétique de la péninsule coréenne, M. Amano a travaillé dans les domaines de la gestion macroéconomique, des frictions commerciales, de l’aide au développement, de l’investissement étranger, de l’environnement et de l’énergie et a participé à des réunions du G8 en tant que haut responsable. Thelma Askey©OCDE/Silvia ThompsonLa diplomate américaine, spécialiste du commerce international et des questions économiques, Thelma J. Askey, sera chargée des relations mondiales. Depuis 2001, Mme Askey est Directeur de la Trade and Development Agency des États-Unis (USTDA), où elle a su élargir la participation du secteur privé aux projets de développement et d’assistance technique de l’USTDA et renforcer les partenariats publics - privés.Aart Jan de Geus ©OCDE/D.SterboulAart Jan de Geus était ministre des Affaires sociales et de l’emploi des Pays-Bas avant sa nomination à l’OCDE en tant que Secrétaire général adjoint chargé de l’économie politique de la réforme. Durant son mandat de quatre ans, M. de Geus a transformé le système de sécurité sociale néerlandais en un dispositif mobilisateur où citoyens, employeurs et collectivités locales assument leurs responsabilités. Pier Carlo Padoan©DRDe nationalité italienne, Pier Carlo Padoan participera à l’élaboration de la vision stratégique pour l’avenir de l’OCDE et sera chargé des relations avec les autres organisations internationales. Actuellement professeur d’économie à l’Université La Sapienza de Rome et Directeur de la Fondazione Italianieuropei, M. Padoan a exercé les fonctions de Directeur exécutif pour l’Italie auprès du Fonds monétaire international (FMI), et de conseiller économique auprès des Premiers ministres italiens de 1998 à 2001.« L’ampleur de l’expérience internationale et les compétences de cette nouvelle équipe nous seront des plus précieuses pour mener à bien nos travaux actuels et définir notre programme d’action pour les années à venir », a déclaré M. Gurría.L’Observateur de l’OCDE Nº 260 Mars 2007