Observateur OCDE
Home
Menu

Brésil : de bonnes performances

Après un ralentissement au deuxième trimestre, l’activité donne des signes de reprise.
La consommation privée reste bien orientée et l’investissement devrait repartir. Les excédents du commerce extérieur et des paiements courants demeurent considérables grâce aux performances toujours bonnes enregistrées à l’exportation. La situation financière a été rassurante, même durant la période préélectorale, sous l’effet de l’amélioration persistante des indicateurs de vulnérabilité externe.La combinaison des moyens d’action monétaires et budgétaires devient, à juste titre, plus accommodante. La désinflation soutenue et les chiffres médiocres du PIB ont favorisé une poursuite de l’assouplissement monétaire. Le cours de change a subi des pressions en mai-juin, mais s’est stabilisé depuis. La politique budgétaire est en bonne voie et les objectifs de fin de période devraient être atteints, malgré la montée en flèche des dépenses courantes, en particulier au titre des retraites.
Population (en milliers), 2005 184 184
Superficie (en milliers de km²) 8 515
Monnaie Real
PIB (en milliards de US$), 2005 796
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2005 75,8/68,2
Population active totale (en milliers), 2005 96 032
Régime politique République fédérale
Indicateurs Évolution % (sauf indication contraire)
2006 2007 2008
Croissance du PIB réel 3,1 3,8 4,0
Inflation (IPC) 3,0 3,8 3,6
Solde budgétaire
(en % du PIB)
-2,5 -1,5 -1,0
Solde budgétaire primaire (% du PIB) 4,3 4,3 4,3
Balance des opérations courantes (% du PIB) 1,6 0,9 0,4
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE, n°258/259, décembre 2006