Observateur OCDE
Home
Menu

République tchèque : intensification de l'inflation

La croissance a culminé à la fin de 2005 et devrait plafonner durant la période de prévision, la progression annuelle du PIB atteignant en moyenne 5,25% en 2006-2008.
Tandis que l’expansion des exportations et de l’investissement devrait rester vigoureuse et que la consommation des ménages s’accélérera, ces tendances s’accompagneront d’une expansion plus forte des importations. L’inflation globale s’intensifiera, en raison principalement de la majoration des droits d’accise et de la libération des prix.L’impasse politique consécutive aux élections générales de juin retarde les réformes structurelles nécessaires pour une réduction durable du déficit. Aucune avancée concrète n’est réalisée sur le front des retraites ou de la santé, et rien n’est fait pour corriger les carences du Cadre de dépense à moyen terme.
Population (en milliers), 200510 221
Superficie (en milliers de km²)79
MonnaieCouronne
PIB (en milliards de US$), 2005206,5
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 200479,0/72,6
Population active totale (en milliers), 20055 174
Régime politiqueDémocratie parlementaire
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200620072008
Croissance du PIB6,24,84,6
Indice des prix à la consommation2,83,43,1
Taux de chômage (%)7,36,86,3
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)-3,7-4,1-4,3
Balance courante
(% du PIB)
-2,9-2,0-2,0
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE, n°258/259, décembre 2006