Observateur OCDE
Home
Menu

Mexique : modération de la production

La croissance de la production se modèrera probablement, sous l’effet du recul des dépenses publiques et de l’essoufflement de la demande extérieure.
Mais l’investissement privé et la consommation devraient rester fermes, et l’on prévoit que la croissance du PIB atteindra 3,5-4 % en 2007 et en 2008. Après une accélération au troisième trimestre 2006, l’inflation devrait redescendre. Compte tenu de la dégradation des termes de l’échange, le déficit de la balance courante devrait se creuser progressivement.La politique monétaire devrait s’assouplir au début de 2007, une fois que l’inflation aura décru. La croissance étant plus modérée et les recettes pétrolières plus réduites, la mise en oeuvre de la politique budgétaire sera plus difficile, mais il ne faut pas laisser la situation budgétaire se dégrader. Il faudra une réforme pour élargir la base d’imposition en vue de réduire les distorsions et d’assurer un financement stable des programmes de dépenses essentielles.
Population (en milliers), 2005105 300
Superficie (en milliers de km²)1 996
MonnaiePeso
PIB (en milliards de US$), 20051 134,9
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 200477,6/72,7
Population active totale (en milliers), 200542 463
Régime politiqueRépublique fédérale
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200620072008
Croissance du PIB4,73,63,7
Indice des prix à la consommation3,63,63,2
Taux de chômage (%)3,43,43,4
Balance courante
(% PIB)
-0,2-1,0-1,4
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE, n°258/259, décembre 2006