Observateur OCDE
Home
Menu

Royaume-Uni : améliorer les qualifications

La croissance du PIB devrait se poursuivre à son rythme récent de 2,50-2,75 %, à la faveur d’une demande interne dynamique.
L’augmentation exceptionnellement forte de la population active – alimentée par une importante immigration et par une hausse du taux d’activité – excède la croissance de l’emploi, et entraîne donc le taux de chômage à la hausse. L’atonie consécutive du marché du travail devrait contribuer à faire en sorte que la poussée de l’inflation globale au quatrième trimestre n’amplifie pas les pressions inflationnistes et que l’inflation globale revienne à l’objectif de 2 % en 2007.La modération des dépenses et l’optimisation des dépenses publiques seront les objectifs majeurs de la politique budgétaire au cours des prochaines années et joueront un rôle déterminant pour parvenir à une réduction décisive du déficit public. Après le durcissement récent de la politique monétaire, un nouveau relèvement des taux d’intérêt ne s’impose pas. Afin d’augmenter la croissance potentielle, les autorités devraient en priorité améliorer les qualifications de la main-d’oeuvre et poursuivre la mise en place nationale du nouveau régime d’invalidité.
Population (en milliers), 200559 989
Superficie (en milliers de km²)245
MonnaieLivre sterling
PIB (en milliards de US$), 20051 928,7
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2003 80,7/76,2
Population active totale (en milliers), 200529 517
Régime politiqueMonarchie constitutionnelle
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200620072008
Croissance du PIB2,62,62,8
Taux d'épargne des ménages5,35,65,7
Indice des prix à la consommation2,22,01,9
Taux d'intérêt à court terme (%)4,85,04,8
Taux de chômage (%)5,55,75,8
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)-3,0-2,7-2,6
Balance courante (% du PIB)-2,4-2,0-2,1
Source : OCDE©L’Observateur de l’OCDE, n°258/259, décembre 2006