Observateur OCDE
Home
Menu

Allemagne : reprise durable

L’économie s’est engagée dans une reprise durable et devrait dépasser son rythme potentiel tout au long de la période examinée, même si la croissance tombera momentanément au-dessous de 2 % en 2007 par suite de l’augmentation du taux de la taxe sur la valeur ajoutée.
En 2008, une impulsion significative émanera de la consommation, compte tenu d’une décrue du chômage et d’une hausse des revenus réels. Le déficit devrait redescendre à 2,25 % du PIB cette année et à moins de 1,50 % en 2007 et en 2008.Un nouvel assainissement budgétaire axé sur les dépenses améliorerait la viabilité et laisserait plus de marge aux stabilisateurs budgétaires automatiques. Le placement des chômeurs de longue durée doit s’améliorer encore, notamment par une attribution plus efficace des compétences dans ce domaine entre les différents niveaux d’administration. Une intensification de la concurrence sur les marchés de produits – par exemple dans les professions libérales et dans les industries de réseau – rendrait l’économie plus résiliente et améliorerait les perspectives de croissance au-delà de la reprise conjoncturelle.
Population (en milliers), 200582 466
Superficie (en milliers de km²)357
MonnaieEuro
PIB (en milliards de US$), 20052 461
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 200481,4/75,7
Population active totale (en milliers), 200541 040
Régime politiqueRépublique fédérale
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200620072008
Croissance du PIB2,61,82,1
Taux d'épargne des ménages10,510,310,1
Indice des prix à la consommation1,71,91,0
Taux d'intérêt à court terme (%)3,13,84,0
Taux de chômage (%)8,07,77,2
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)-2,3-1,4-1,3
Balance courante (% PIB)4,04,85,2
Source : OCDE©L’Observateur de l’OCDE, n°258/259, décembre 2006