Observateur OCDE
Home
Menu

Action entreprenante

Un plan d’action pour aider les petites et moyennes entreprises a été lancé à la conférence intitulée « Mieux financer l’entrepreneuriat et la croissance des PME » qui a eu lieu au Brésil du 27 au 30 mars 2006 (voir n° 254). Les experts, représentants de l’entreprise et des gouvernements, ont convenu que l’accès au financement était l’un des principaux obstacles à la création et au développement des petites entreprises. Les pouvoirs publics doivent s’assurer que les besoins spécifiques des PME sont bien compris, et oeuvrer à réduire la bureaucratie et réformer les réglementations et la fiscalité qui gênent l’accès au financement.

Le plan d’action souligne deux questions : le financement des dettes et du crédit, et notamment la nécessité d’une concurrence accrue entre les organisme de financement, de mesures pour promouvoir une meilleure répartition des risques entre bailleurs et PME et d’un système de garantie ; et les capitaux à risque, sur lequel il faut éduquer le public, et faire connaître l’utilité du financement par émission d’actions. Il faut également lever les obstacles au capital-risque, et promouvoir les réseaux de « business angels ».

Les participants ont appelé l’OCDE à établir des repères internationaux pour mieux mesurer la façon dont les marchés financent les PME et les entrepreneurs, et pour éclairer les problèmes relatifs au financement.

©L’Observateur de l’OCDE, n°255, mai 2006