Observateur OCDE
Home
Menu

Encore un effort

Courrier des lecteurs

L’OCDE prône l’allongement de la vie active, alors que la retraite anticipée semble demeurer la norme (« Défis de taille », Donald J. Johnston, L’Observateur, n° 243, mai 2004). Dans le contexte mondial actuel, les travailleurs des pays occidentaux ne peuvent pas se permettre de prendre leur retraite de plus en plus tôt.

Compte tenu du doublement attendu, dans les 15 ans à venir, du nombre de retraités, de semi-retraités ou de personnes vieillissantes sous-employées au Royaume- Uni, il y aura bientôt un profond déséquilibre entre les recettes et les dépenses du régime des retraites.La productivité nationale sera également affectée et notre compétitivité se dégradera encore davantage par rapport aux zones développées d’Asie, où l’on travaille plus longtemps. Aujourd’hui, les moins de 40 ans sont abreuvés de discours sur la nécessité de repousser l’âge de la retraite, et il ne seront pas autrement étonnés quand on leur demandera de travailler jusqu’à 70 ans, voire davantage. Quant aux retraités d’aujourd’hui, les enfants des années 60, ils ont du mal à l’admettre.Dr. Robert McCaffrey, Directeur éditorial UK Retirement magazine Epsom, Surrey www.propubs.com/ ©L’Observateur de l’OCDE nº 246/247 Décembre 2004-Janvier 2005