Observateur OCDE
Home
Menu

Chine

Excédent en hausse
Stimulée par une forte contribution du secteur extérieur, l'expansion économique chinoise est restée rapide en 2005.
Au cours de la période considérée, la croissance de la production pourrait demeurer supérieure à 9 % et devrait probablement être tirée par la demande intérieure, compte tenu de l'assouplissement des politiques budgétaire et monétaire, dont l'orientation s'est faite plus neutre, tandis que le taux de change effectif s'appréciait légèrement. Néanmoins, après avoir sensiblement augmenté en 2005, l'excédent des paiements courants n'est guère susceptible de diminuer en pourcentage du PIB, et il pourrait continuer à s'accroître en termes nominaux. D'après les prévisions, l'inflation – mesurée par l'indice implicite des prix du PIB – devrait tomber sous la barre des 4 %.Des tensions croissantes vont probablement se manifester dans le cadre des interactions entre la politique de change et la politique monétaire des autorités, étant donné l'ampleur persistante de l'excédent des paiements courants et des entrées de capitaux. Une poursuite de l'appréciation du taux de change contribuerait à régler ces problèmes, ainsi qu'à prévenir une résurgence de l'inflation. Elle favoriserait également l'évolution de la politique économique vers l'utilisation d'instruments de marché, réduisant la nécessité de recourir à des mesures administratives d'encadrement du crédit, et renforçant du même coup les progrès accomplis en matière de réforme du secteur bancaire au cours de l'année écoulée.
Population (en milliers), 20041 300 000
Superficie (en milliers de km²)9 597
MonnaieRenminbi
PIB (en milliards de US$), 20041 654
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2003 73,5/69,9
Population active totale (en milliers), 2004763 000
Régime politiqueÉtat communiste
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200520062007
Croissance du PIB9,39,49,5
Indice des prix à la consommation4,23,53,7
Solde budgétaire (% du PIB)-0,7-0,9-1,1
Balance courante (% du PIB)7,88,98,3
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE n° 252/253, novembre 2005