Observateur OCDE
Home
Menu

Norvège

Nécessaire discipline budgétaire
Depuis mi-2003, la Norvège continentale connaît une phase d'expansion conjoncturelle vigoureuse.
Après avoir atteint près de 4 % en 2005 grâce à une forte demande intérieure, la croissance du PIB réel continental devrait fléchir vers son niveau potentiel en 2006 et ralentir encore en 2007, compte tenu du retournement de la politique monétaire d'accompagnement.Dans un contexte d'envolée des recettes pétrolières et d'accentuation des pressions à la hausse exercées sur les dépenses publiques en 2006, il sera de plus en plus important que les autorités appliquent une discipline budgétaire stricte, afin de préserver la crédibilité de la règle budgétaire, en accord avec les déclarations du nouveau gouvernement. Compte tenu de la montée des tensions inflationnistes, la politique monétaire doit retrouver une orientation neutre.
Population (en milliers), 20044 592
Superficie (en milliers de km²)324
MonnaieCouronne
PIB (en milliards de US$), 2004250,1
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2003 81,9/77,0
Population active totale (en milliers), 20042 382
Régime politiqueMonarchie constitutionnelle
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200520062007
Croissance du PIB2,42,21,8
Taux d'épargne des ménages9,35,76,3
Indice des prix à la consommation1,62,22,4
Taux d'intérêt à court terme (%)2,23,54,7
Taux de chômage(%)4,64,13,8
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)15,317,017,0
Balance courante (% PIB)16,116,316,6
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE n° 252/253, novembre 2005