Observateur OCDE
Home
Menu

Mexique

L’emploi progresse vite
Après un ralentissement au premier semestre 2005 sous l’effet d’un affaiblissement de la demande extérieure, la croissance devrait s’accélérer après le milieu de l’année, grâce au renforcement des marchés à l’exportation et à une augmentation des investissements publics, alimentée par des recettes pétrolières en expansion.
Les taux de l’inflation globale et tendancielle sont revenus vers l’objectif de la banque centrale et devraient continuer d’enregistrer un reflux progressif. L’emploi progresse à un rythme relativement soutenu.La banque centrale a assoupli son orientation au second semestre 2005. Sur le front budgétaire, l’objectif de déficit de 0,2 % du PIB en 2005 sera aisément atteint, grâce à des recettes pétrolières plus importantes que prévu. Le projet de budget pour 2006 ne vise qu’une consolidation modérée, car il est fondé sur l’hypothèse d’une baisse des recettes pétrolières. Une réforme fiscale propre à accroître les recettes est nécessaire pour faire face aux besoins en matière de dépenses, tout en réduisant la vulnérabilité des finances publiques face à l’instabilité des cours du pétrole.
Population (en milliers), 2004104 000
Superficie (en milliers de km²)1 996
MonnaiePeso
PIB (en milliards de US$), 2004676,1
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2003 77,4/72,4
Population active totale (en milliers), 200445 566
Régime politiqueRépublique fédérale
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200520062007
Croissance du PIB3,03,93,5
Indice des prix à la consommation4,03,53,3
Taux d'intérêt à court terme (%)9,58,97,4
Taux de chômage(%)3,63,43,4
Balance courante (% PIB)-0,9-1,1-1,4
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE n° 252/253, novembre 2005