Observateur OCDE
Home
Menu

France

La reprise devrait se poursuivre
La reprise, qui paraît s’être engagée au deuxième trimestre de cette année, devrait se poursuivre en 2006.
La demande intérieure est appelée à progresser légèrement et les exportations à se redresser. L’amélioration assez faible de l’emploi ne rendra possible qu’un faible recul du chômage. L’inflation se ralentira probablement quelque peu, car les effets secondaires de la hausse des prix de l’énergie se révèlent peu marqués. Le déficit des administrations publiques restera vraisemblablement supérieur à 3 % du PIB.Il se peut que l’objectif de réduction du déficit budgétaire n’ait pas été atteint en grande partie à cause de la faiblesse de la croissance, de vigoureux efforts restent néanmoins nécessaires pour obtenir une importante réduction ces prochaines années. Les mesures de simplification de certaines composantes du système fiscal vont dans la bonne direction. Toutefois, les nouveaux allégements consentis en faveur de certaines activités créent un élément de complication, neutralisant cet effet positif. Les désordres sociaux mettent en évidence le besoin de mesures qui amélioreraient les perspectives des exclus. Des réformes fondamentales du marché du travail, notamment un assouplissement des réglementations qui limitent les possibilités d’emploi des personnes faiblement qualifiées, devraient jouer un rôle essentiel.
Population (en milliers), 200460 200
Superficie (en milliers de km²)549
MonnaieEuro
PIB (en milliards de US$), 20042 046,7
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2003 82,9/75,8
Population active totale (en milliers), 200427 351
Régime politiqueRépublique
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200520062007
Croissance du PIB1,62,12,2
Taux d'épargne des ménages11,611,411,5
Indice des prix à la consommation1,91,71,1
Taux d'intérêt à court terme (%)2,22,22,9
Taux de chômage(%)10,09,69,0
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)-3,2-3,2-3,0
Balance courante (% du PIB)-1,6-1,4-1,1
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE n° 252/253, novembre 2005