Observateur OCDE
Home
Menu

Katrina : quelles conséquences ?

Quelles sont les perspectives économiques pour les pays de l’OCDE ? Une évaluation intérimaire

Les conséquences économiques exactes de l’ouragan Katrina aux États-Unis et de la hausse du prix du pétrole sont encore inconnues, mais l’OCDE peut fournir d’importants éléments, ainsi que l’a souligné Jean-Philippe Cotis lors de sa conférence de presse sur la deuxième évaluation économique intérimaire cette année, deux mois avant les prochaines Perspectives économiques de l’OCDE.

L’économiste en chef a abordé trois questions principales : les conséquences du choc pétrolier ; les estimations économiques réalisées juste avant les événement récents ; et enfin les implications en termes de politique économique.Pour M. Cotis, les conséquences du choc pétrolier dépendent largement de la capacité de résilience des économies nationales. Il a utilisé le rugby comme métaphore : lorsqu’un joueur court avec la balle, sa résistance aux chocs adverses dépendra en grande partie de la rapidité et de de la stabilité de sa course.Les prix du pétrole ont augmenté d’environ 20 dollars US depuis la sortie des Perspectives économiques de l’OCDE en mai 2005, aussi bien en termes nominaux que réels. Leur hausse cumulée sur les deux dernières années équivaut, en valeur absolue, aux grands chocs pétroliers du passé. À cela s’ajoute la catastrophe provoquée par l’ouragan Katrina, dont l’impact macroéconomique précis est impossible à prévoir pour le moment. Pour lire le document intégral de la conférence de presse (en anglais), incluant des graphiques et tableaux présentant la situation avant Katrina, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.©L’Observateur de l’OCDE 2005