Observateur OCDE
Home
Menu

Patrimoine retraite

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Les gouvernements pourront-ils payer les retraites dans les années à venir ? Leur poids augmente sous l’effet du vieillissement de la population.

L’OCDE a élaboré un nouvel indicateur du patrimoine retraite qui exprime la somme des revenus qu’un travailleur peut percevoir selon le niveau de sa retraite, son âge au moment de son départ à la retraite et son espérance de vie, dans les différents pays.C’est au Luxembourg que le patrimoine retraite est le plus important. Il représente 18 fois le salaire moyen pour les hommes et près de 22 fois pour les femmes, leur espérance de vie étant supérieure. Si l’État devait payer aujourd’hui le capital correspondant, cela représenterait en moyenne 587 000 dollars US par retraité. Le patrimoine retraite au Luxembourg est près de trois fois supérieur à la moyenne de la zone OCDE, qui est pourtant de plus de 200 000 dollars par salarié. Aux États-Unis, en Irlande, au Mexique, en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni, où le niveau des retraites est faible en proportion des revenus moyens de l’ensemble de l’économie (voir pourcentages dans le graphique), le patrimoine retraite représente moins de six fois le salaire moyen. Si l’on élevait l’âge d’ouverture des droits, les retraites représenteraient une charge moins lourde. L’âge légal est de 65 ans dans la plupart des pays de l’OCDE, mais il est inférieur en Corée, en France, en Hongrie, en République slovaque, en République tchèque et en Turquie. Pour la liste complète des indicateurs du patrimoine retraite, voir Les pensions dans les pays de l’OCDE, à paraître, OCDE (2005).© L’Observateur de l’OCDE, N°249, Mars 2005