Observateur OCDE
Home
Menu

Corée

Priorité aux réformes

Cliquer sur le globe pour obtenir les prévisions et les principaux indicateurs économiques

Alors qu’à la suite de la très forte expansion du crédit aux ménages, la consommation privée marque le pas, la croissance est soutenue par les exportations, dont la Chine constitue la principale destination.
Bien que les exportations commencent à ralentir, une accélération de la demande intérieure, tirée au départ par l’investissement, devrait maintenir la croissance économique dans une fourchette de 4 à 5 % en 2005 et 2006. Un ralentissement de la croissance du commerce mondial avant le redressement de la demande intérieure pourrait compromettre la poursuite de l’expansion.Étant donné les causes structurelles de la faiblesse de la demande intérieure, la plus haute priorité doit être donnée à la poursuite des réformes, notamment dans le but de flexibiliser le marché du travail et de remédier aux problèmes des sociétés de cartes de crédit. La politique monétaire devra conserver son orientation expansionniste jusqu’à ce que la demande intérieure se redresse et il faudra laisser fonctionner les stabilisateurs budgétaires automatiques.
Population (en milliers), 200347 925
Superficie (en milliers de km²)100
MonnaieWon
PIB (en milliards de US$), 2003605,4
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2001 80,0/72,8
Population active totale (en milliers), 200322 916
Régime politiqueRépublique
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200420052006
Croissance du PIB5,04,55,0
Taux d'épargne des ménages3,43,75,1
Indice des prix à la consommation3,73,53,0
Taux d'intérêt à court terme (%)3,83,73,9
Taux de chômage(%)3,53,53,4
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)3,43,43,4
Balance courante (% PIB)3,72,72,7
Source: OCDE© L’Observateur de l’OCDE, N°245, Novembre 2004