Observateur OCDE
Home
Menu

Japon

Poursuite de la reprise

Cliquer sur le globe pour obtenir les prévisions et les principaux indicateurs économiques

L’expansion économique se poursuit sur sa lancée, quoique plus modérément en raison du ralentissement de la croissance des exportations.
La résilience de la demande intérieure, due à l’amélioration de la rentabilité du secteur des entreprises et à la progression de l’emploi, devrait contribuer à soutenir la croissance à un taux annuel de l’ordre de 2,25 % tout au long de 2005 et de 2006. Cette expansion, la plus forte depuis les années 80, devrait mettre un terme à la déflation, mesurée par l’indice des prix à la consommation, dans le courant de l’année 2005.La stratégie d’assouplissement quantitatif et de taux d’intérêt zéro de la Banque du Japon devrait se poursuivre jusqu’à ce que l’inflation soit suffisamment élevée pour rendre négligeable le risque de reprise de la déflation. Un plan d’assainissement détaillé et crédible en vue d’atteindre l’objectif du gouvernement, à savoir un excédent du budget primaire d’ici le début des années 2010, est nécessaire pour asseoir la confiance dans la viabilité budgétaire. Il importe de faire encore avancer la réforme du secteur bancaire pour soutenir la reprise, et il faudrait parallèlement accélérer la mise en œuvre d’un vaste programme de réformes structurelles pour renforcer la productivité.
Population (en milliers), 2003127 619
Superficie (en milliers de km²)378
MonnaieYen
PIB (en milliards de US$), 20034 300,9
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2001 85,2/78,3
Population active totale (en milliers), 200366 660
Régime politiqueMonarchie Constitutionnelle
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200420052006
Croissance du PIB4,02,12,3
Taux d'épargne des ménages5,15,05,0
Indice des prix à la consommation-0,10,10,6
Taux d'intérêt à court terme (%)0,00,00,4
Taux de chômage(%)4,84,54,2
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)-6,5-6,4-6,3
Balance courante (% PIB)3,53,53,7
Source: OCDE© L’Observateur de l’OCDE, N°245, Novembre 2004